Ameth Maal, un guitariste peul et nomade, le samedi 23 février

Un proverbe peul du Fouladou, en Haute-Casamance, dit « Haala ko diyam : so wecciima boptataako », c’est-à-dire : « La parole est comme l’eau : elle ne se rattrape pas ». Il en va de même pour la musique. Mais alors que les mots engendrent parfois incompréhension et blessures, la musique jaillit sans noyer. Le Pitch me a coeur […]